J’apprends le chinois

apprendre le chinois

Comme vous le savez peut-être, voilà trois ans que j’apprends le chinois et j’ai eu l’occasion de passer 6 mois à Dalian. Le chinois est considéré comme l’une des langues les plus difficiles et suscite beaucoup de curiosité. Selon moi, c’est une langue qui vaut entièrement la peine d’être étudiée car elle donne des possibilités d’avenir et permet de développer des qualités comme la persévérance, l’ouverture d’esprit, la patience ou encore le sens de la communication.C’est pour cela que j’ai envie de vous en apprendre un peu plus sur le fonctionnement de cette langue dite « d’avenir ».

Je vais essayer de vous donner des explications sur le chinois les plus simples possibles pour permettre à ceux qui ne connaissent rien de cette langue de l’appréhender un peu mieux.

L’écriture:

« Le chinois, c’est des petits dessins alignés »

En chinois, il n’y a pas d’alphabet, mais des caractères (et pas des petits dessins). Il y en a environ 60 000, mais seulement 3000 sont nécessaires pour avoir une plutôt bonne maitrise du chinois. Si vous étudiez le chinois, vous devez apprendre ces caractères par coeur. On apprend à écrire chinois en recopiant encore et encore les sinogrammes. J’ai passé des après-midi à faire des lignes et des lignes de caractères et à inventer des petites histoires pour mémoriser ces caractères. Une fois que vous comprenez la logique (car oui, il y en a une), ça va néanmoins beaucoup plus vite!

L’oral:

« Trop facile: Tching, tchang, tchong, en parlant du nez. T’as vu? Je parle chinois. »

Avec seulement 400 syllabes et des mots le plus souvent composés de deux syllabes , on pourrait croire que « tout se ressemble en chinois ». Et c’est plus ou moins le cas pour nos oreilles. Etant donné ce nombre limité de sons, le chinois a quelque chose en plus: les tons. Il existe 4 tons, donc 4 façons de prononcer un son en chinois. Ces tons ne correspondent pas aux accents toniques qui existent dans certaines langues comme l’italien; le ton n’accentue pas une syllabe du mot mais modifie toutes ses syllabes. Deux syllabes les mêmes mais avec des tons différents peuvent correspondre à des mots totalement distincts. Les Chinois pensent d’ailleurs que ces sons ne se ressemblent en rien. C’est pour ça qu’il est impératif de mémoriser les tons et de les prononcer correctement.

La grammaire

« Je demain manger pomme. »

La grammaire est ce qu’il y a de plus facile selon moi: le chinois est une langue isolante et il suffit donc de mettre les mots invariables les uns à la suite des autres (dans un certain ordre) pour former une phrase. Il n’y a donc pas de conjugaisons, de pluriels, de temps, de féminins, … Il suffit de parler un peu comme Tarzan: « Je comparé à toi grand. », « Je hier aller école ». Facile, non? Je simplifie évidemment un peu la chose. Il y a des particules qui permettent d’articuler le tout et des marquages de l’aspect. Par exemple,pour poser une question fermée (dont la réponse est oui ou non), il suffit d’ajouter la particule 吗 (ma) en fin de phrase (pas d’inversion et de « est-ce que »). Pour montrer qu’une action est accomplie, il suffit d’ajouter la particule 了 après le verbe.

J’espère vous avoir donné un petit aperçu de cette langue qui me fascine et me passionne. Le chinois reste une langue complexe, à mille lieux des langues romanes et germaniques, mais son apprentissage n’est pas insurmontable. Est-ce que certains d’entre vous apprennent le chinois ou une autre langue « exotique »?

 

Publicités

20 réflexions sur “J’apprends le chinois

  1. Coucou ma belle ! ❤ bon article ! Comme toi j’apprends le chinois, sûrement moins profondément que toi, puisque je l’ai surtout apprise au contact de la famille d’amis qui sont chinois et chez qui j’ai habitée quelques années ! ☺ je suis plus au stade de notions , je sais de quoi ils parlent la plupart du temps.
    Malheureusement c’est une langue qui se perd vite si on ne l’a pratique pas régulièrement !

    J’ai quelques notions en japonais aussi ! Mais ça c’est à cause des jeux video et des animes, ou encore manga 😂❤

    Merci en tout cas pour ton article super intéressant ! ❤

    J'aime

    1. J’aimerais vraiment apprendre un peu de japonais et de coréen, j adore les langues asiatiques mais je suis déjà surchargée 😦 le mieux c’est d apprendre une langue directement avec les gens! Si tu comprends de quoi ils parlent, c’est déjà pas mal, la compréhension c’est le plus difficile selon moi :p

      Aimé par 1 personne

  2. Je déteste tracer les caractères haha. Je suis nullisisime. Je les oublie tous le temps. Je n’arrive même pas à retenir les caractères de mon nom chinois haha. En fait je n’ai jamais vraiment appris parce que soit j’étais dans des classes où on faisait tout en pinyin soit dans une où on faisait tout en caractères.
    Tu arrives vraiment à différencier les tons !!???
    J’aime beaucoup le chinois c’est vraiment une langue fascinante mais je comprends aussi que la difficulté repousse. Ce n’est pas une langue qu’on peut vite baragouiner.

    J'aime

    1. Moi tracer les caractères c’est ce que j’aime le plus 😀 mes profs ont directement mis l accent là dessus et j’en travail énormément en Chine ^^ par contre, pour les tons je suis un peu nulle haha, je sais qu’ils sont importants et que j’ai déjà eu des problèmes de compréhension parce que parfois je les prononçait mal. En fait, quand ils ne sont pas dans une phrase ca va, mais une fois qu’ils sont suivis d autres syllabes, c’est fou tu! Oui, c’est vrai que ca peut en repousser beaucoup..J’ai plein d mais qui veulent arrêter le chinois depuis l erasmus car ils en avaient marre de ne pas comprendre grand chose!

      J'aime

      1. Mes profs en Chine aussi ont vachement insité mais c’est vraiment pas mon truc haha. Du coup je me concentre plus sur la lecture et l’écriture par ordinateur sinon ma progression serait nulle. Mais je pense que ça vient aussi du fait que j’ai pas commencé doucement. Je me suis retrouvée d’un coup avec des textes de niveau HSK4/5 à lire et recopier…. Les premières semaines je dormais à peine ^^
        C’est vrai que c’est décourageant la différence entre le chinois des cours et le chinois réel. On peut très bien tout comprendre en cours et être incapable de parler à un passant dans la rue. Je pense qu’il n’y a que la pratique qui corrige ça ! Même si les tons c’est vraiment super dur. Par contre je suis persuadée que réciter tous les mots avec le bon ton ca sert pas à grand chose. Je pense que le seul moyen c’est d’écouter et de tenter par soi-même. Même si souvent on se plante. J’adore la partie orale: me concentrer pour essayer de comprendre, commencer à réussir à communiquer… Mais j’avoue que c’est lent.

        J'aime

      2. Oui, c’est sur qu’à la vitesse à laquelle tu as appris le vocabulaire, se concentrer aussi sur les caractères, c’est limite impossible.. Mais ça viendra avec le temps! Il ne faut pas se forcer et s’auto-dégouter du chinois ^^ Oui, la pratique c’est vraiment le plus important dans l’oral… En fait, je trouve que c’est dur d’intégrer les tons « à l’oreille », je dois me forcer à les répéter :/ Maintenant, ça dépend vraiment des personnes, des méthodes d’étude, de si tu entends bien ou pas, etc… Mais il faut tenter, et comme tu dis, tant pis si on se plante, c’est comme ça qu’on apprend! J’aime bien aussi l’oral, même si je devine plus souvent que je ne comprends :’D en général, j’ai compris l’idée mais sans avoir compris les mots et pouvoir redire la phrase (je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire?) J’espère retourner en Chine après mon master pour améliorer tout ça!

        J'aime

      3. Oui je vois très bien ! Tu entends juste les mots clés ! J’aurais dit exactement pareil il y a un mois mais j’ai l’impression que le fait de travailler tous les jours dans une ambiance 100% chinoise a débloqué quelque chose. Il faut dire que c’est quand même très difficile de comprendre le chinois de la rue à cause des accents, des différences régionales et du mélange avec les dialectes. Par exemple je comprends beaucoup moins bien le chinois du Nord que celui du Sud.

        Quand je suis arrivée à l’hôtel je ne comprenais presque jamais les clients. Ils parlent vite et ne répètent pas. Maintenant je comprends la demande plus de la moitié du temps (même si je ne peux pas toujours répondre). Ça paraît idiot mais rien que quand les clients demandent les toilettes, les premiers jours je ne comprenais pas à cause des accents. Maintenant je n’ai plus aucun problème quelle que soit la personne. Mais même mes collègues ont parfois du mal à comprendre certaines personnes âgées.

        J'aime

      4. J’étais dans le nord, donc cet accent me pose maintenant un peu moins problème, mais au début, je n’entendais que les voyelles, pas les consonnes haha! On dirait qu’ils parlent mais sans jamais fermer la bouche, ce qui donnait un  » awawawaaaaaaa » (si tu vois ce que je veux dire haha) ! En tout cas, c’est génial que tu vois ton progrès! Oui, parfois, les chinois ne se comprennent même pas entre eux! Une fois, j’ai « compris » un truc que mon amie chinoise n’avait pas compris car je m’étais habituée à deviner x’) Par contre, je suis contente car je travaille aux plaines de vacances en Belgique pour le moment, et il y a une petite chinoise et les parents ne parlent pas et ne comprennent rien au français, du coup je fais l’interprète 😀

        J'aime

      5. Wow génial de pouvoir faire l’interprète ! J’en suis encore loin ! Oui je vois tout à fait pour le « awawawaa », au début à l’hôtel je n’entendais que ça ! C’est vraiment un défi pour le cerveau de bien entendre, il n’y a rien à faire à part écouter et encore écouter (vive les dramas, mes amis d’entraînement).

        J'aime

      6. Oui, fin je n’explique pas des trucs de fous non plus ^^ On devait remplir des papiers d’inscriptions et lui expliquer les règles des jeux 😀 Mais ça me fait un peu pratiquer! Tu regardes quels dramas? 😀

        J'aime

      7. J’avoue que les dramas chinois ne sont pas mes préférés mais bon pas le choix . Le dernier en date c’était Ode to joy (欢乐颂) qui raconte la vie de plusieurs femmes à Shanghai. Tout le monde regardait ça à Hangzhou. Je préfère les dramas historiques mais pour apprendre le mandarin contemporain c’est moyen haha.

        J'aime

      8. Pour ce qui est des tons au début je répétais mais je trouve qu’entre ce qu’on répète en cours, et la manière dont le mot est prononcé dans une phrase il y a une vraie différence.
        Bon après j’ai encore un niveau assez basjque et je comprends beaucoup mieux que je parle donc j’ai peut-être pas la bonne méthode. Ça fait beaucoup rire mes collègues quand je dois répéter les mots 4 fois pour qu’ils comprennent. Le seul mot que je prononce parfaitement maintenant c’est 你好 parce que je le dis au moins 300 fois par jour haha. Mais les enfants n’ont aucune pitié. Ils viennent souvent me parler et si je prononce mal ils se tournent et ils disent tout « Maman elle me parle mais je comprends rien ».

        J'aime

      9. Oui, les tons changent en fonction du ton qui précède! S-U-P-E-R! Et donc, les tons sont différents dans les phrases…Hahaha, ça ne m’étonne pas des enfants, ils sont trash en général! Il faut parler et écouter et ça viendra!

        Aimé par 1 personne

  3. Je sais pas si tu considères ça comme une langue exotique, mais j’avais commencé à apprendre le suédois, un peu par défi et parce que j’adore la culture Scandinave. Ce que j’adore, c’est comparer les langues entre elles, pour voir s’il y a ou non des ressemblances

    J'aime

    1. Trop la classe! J’aimerais bien aussi apprendre une langue nordique, j’aime bien comme ça sonne 😀 Oui, moi aussi j’adore comparer les langues! Je trouve ça fascinant, ça explique souvent les différences culturelles

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s